Togo : Nouvelle Vision outille les jeunes entrepreneurs de Doufelgou - NOUVELLE VISION

  • Home
  • Togo : Nouvelle Vision outille les jeunes entrepreneurs de Doufelgou

Togo : Nouvelle Vision outille les jeunes entrepreneurs de Doufelgou

Fidèle à sa politique d’impact et de proximité, Nouvelle Vision a encore étendu ses ailes le week-end dernier dans le septentrion de notre pays. Dans la préfecture de Doufelgou, le parti a initié une centaine de jeunes à l’entrepreneuriat et à la valorisation des richesses locales.

« La jeunesse togolaise partout dans toutes les régions a besoin de nous et a besoin qu’on lui montre la voie. L’expérience que nous avons ne servirait à rien si elle ne profite à aucun de nos jeunes frères et sœurs », a introduit Jules Bafena, 1er vice-président du parti qui a été l’orateur principal lors de cet entretien. « À la Nouvelle Vision, les clivages préfectoraux et régionaux ne nous limitent pas. Nous les surmontons. Nous allons partout tant que nous sentons qu’on a besoin de nous », a-t-il expliqué à la presse.

L’objectif de la formation était de donner les clés de la réussite entrepreneuriale à ces jeunes et de les préparer à affronter cet engagement assez particulier. « L’entrepreneuriat est honorable et semble facile, mais quand on s’y engage, on se rend compte qu’on peut tout y perdre, au contraire. Il faut se préparer afin de maintenir sa tête hors de l’eau et finir par nager pour réussir. Aussi, pour réussir, il faut savoir profiter de son environnement local. C’est ce que nous appelons la valorisation des richesses locales. Il faut en profiter au lieu de penser à laisser tout cela pour aller souffrir ailleurs où on pense souvent à tort, que tout est plus beau et plus facile. C’est ce que nous avons donné à la jeunesse présente », a indiqué le Monsieur Bafena.

Selon les responsables de la Nouvelle Vision, cette formation répond non seulement au besoin en formation à l’intérieur du pays, mais aussi constitue une piste contre l’exode rurale qui est à la source d’un manque criard de main d’œuvre et de technicité dans le secteur agro-alimentaire dans la zone.

« Cette formation a suscité en moi un profond désir de m’engager dans la production animalière. J’avais le projet d’immigrer vers la capitale pour me chercher. Après cette formation, je pense que si je m’investis bien, en restant au village, je peux devenir un homme accompli. Lomé attendra. Je pourrais un jour y aller pour les vacances », a confié Dissirama, un jeune participant.

Notons que la Nouvelle Vision prévoit répéter cette formation dans d’autres régions du pays afin de sensibiliser la jeunesse à « valoriser les richesses locales et éviter de sacrifier ses expertises pour certains métiers non porteurs dans la capitale ».

Togo : Nouvelle Vision outille les jeunes entrepreneurs de Doufelgou

leave a comment